– Mobile en pâte à sel –

Mobile pate à sel

Ces derniers jours le temps n’a pas franchement été de notre coté. Et quand le vent se lève et que les gouttes de pluies font leur entrée il faut bien s’occuper dans la maison. Et la on cherche, on cherche et bing l’idée. Pourquoi ne pas faire de la pâte à sel? Un coup d’oeil sur le net et zou une recette facile.

– 1/2 verre de sel

– 2 verres de farine

– 1 verre d’eau tiède

– colorants

On mélange tous les ingrédients et voila la pâte est prête. Apres, libre cours à l’imagination. Pour ma part voila ce que j’ai fait: un mobile oiseaux et nuages à suspendre.

Pour le fabriquer, rien de plus simple il vous faut faire: 4 nuages (2 blanc / 2 bleu), 2 oiseaux (1 bleu/1 blanc), 2 petits coeurs (1 blanc/1 bleu). On oublie pas de faire des petits trous (avec une paille pour la petite astuce) pour faire passer la ficelle ; sachant que pour les nuages il vous faudra deux trous.

Détail nuage

Une fois les formes réalisées, on laisse sécher 12h (une nuit) et on fait cuire le lendemain 2h à 100°C (pour des formes d’environ 2 cm d’épaisseur).

Quand toutes nos formes sont prêtes, on fait passer la ficelle dans les trous et on suspend à deux petits bouts de bois ramassés pendant vos ballades. Et voila!! Un mignon petit mobile à suspendre, pleins de douceur et de poésie.

Détail oiseau

 

Publicités

– Les aimants en masking tape –

Encore des aimants ! Et oui, la folie magnets ne s’arrête jamais (c’est-à-dire que toutes les surfaces métalliques de la maison sont exploitées à leurs maximums). Mais aujourd’hui, on va rajouter au magnet du masking tape.

Bon je n’ai pas besoin de présenter le masking tape car  à moins d’habiter sur la planète mars personne n’a pu passer à coté de ce meilleur ami du DIY. Et vu que je viens d’étendre ma collection (prochain post en rapport) de deux jolis rubans je me demandais quoi faire de plus avec. Et tadaa.. le blog de « Fraise et Basilic« 

Masking tape.  Magnet Masking tape

Simplissime, l’idée est idéal pour les petites mains (et les mercredis après-midi) et pour avoir des magnets originaux et surtout super sympa. Moi perso, j’ai utilisé des bandes magnétiques et non des feuilles métalliques et le résultats et tout aussi mignon. Donc, vous savez ce qui vous reste à faire !

– Illustration –

Se mettre au boulot de temps en temps ça fait pas de mal. Enfin, on ne peut pas vraiment parler de boulot. En effet, j’ai participé au concours de Tsilla Aumigny  pour illustrer la couverture de son roman « Des cendres dans les bulles ». Et puis, ben même si je n’ai pas gagné, ça m’as fait bien plaisir d’y participer et de laisser libre cour à son imagination. Une petite idée de ma proposition que vous pouvez retrouver au coté de toutes les autres sur le blog de Tsilla.

Des cendres dans les bulles Des cendres dans les bulles

Mais ce qui m’as le plus marqué, c’est qu’on m’a tout de suite dit « ah ça c’est toi qui l’as fait, tu peux pas le nier ». Même si j’ai l’impression de me renouveler, et de créer des choses toujours différentes, il semblerait que j’ai un style. C’est drôle à penser ; en même temps rassurant et en même temps un petit peu angoissant. Mais l’important, au final, c’est de le savoir pour pouvoir m’améliorer et ne jamais s’arrêter de créer.

– Summer –

Summer

 

La chaleur du soleil sur la peau, les pieds dans l’eau claire, l’odeur du barbecue, la fraicheur des cocktails et des glaces, …

Voila les beaux jours qui arrivent enfin. Un mois de juin qui amène son lot d’idées, de créations et de DIY. Restez aux aguets et soyez créatifs !